21 mai 1940 et au-delà

« Nous sommes partis à une vingtaine de soldats et avons été faits prisonniers à Lantin puis déplacés à Juprelle. De là nous sommes partis à pied jusqu’à Maestricht où nous avons été mis dans des wagons à bestiaux pour aller en captivité. Moi, je suis allé en captivité en Autriche ».

Pierre (Charpentier), 21 ans en 1940, Fort d’Eben Emael
Extrait d’Apocalypse en Basse-Meuse, édité par la SRAHV

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *