20 mai 1940

« Nous sommes revenus avec un cheval, à vélos jusqu’à Pontisse où le père de la demoiselle était rentré auparavant, Nous sommes après quelques jours passés par Haccourt puis nous sommes revenus rue Bartels. Nous avions été volés. Ma mère retrouve même des draps dans un autre coin du village ».

Anny (Henquet), 8 ans, Lanaye
Extrait d’Apocalypse en Basse-Meuse, édité par la SRAHV

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *